C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Les projets-mémoires des étudiants de Master 2 MEEF : une voie d’avenir !

25 / 09 / 2015

Pour les étudiants des disciplines technologiques et professionnelles, dans l’académie de Créteil, le mémoire de Master se prépare dans le cadre du dispositif DEME (Dimension éducative du métier d’enseignant) qui représente le tiers de l’année en volume horaire et en importance dans l’évaluation (3 UE).

Par petits groupe de 2, 3 ou 4 personnes, les stagiaires ont décidé d’un sujet et ont rencontré les établissements susceptibles d’accueillir le projet souhaité en octobre dernier. Ils ont pu être tout au long de l’année en contact avec, d’une part des professionnels enseignants du second degré en poste (tuteurs), les personnels de direction des établissements accueillants leur projet et d’autre part, avec leur enseignants et formateurs de l’ESPE, une dizaine. Ainsi, second degré et ESPE ont travaillé ensemble avec un troisième acteur, la C.A.R.D.I.E. la Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation qui a fait le lien dans le repérage des établissements et l’accompagnement des étudiants dans la réalisation de leur mémoire en coordination avec les enseignants de l’ESPE.

Douze équipes ont ainsi mené chacune un projet éducatif pour cette année. Le développement durable, l’art, le théâtre, l’Internet responsable, l’éducation à la citoyenneté, l’entrepreneuriat, la biodiversité, le décrochage scolaire sont parmi les thématiques traitées. Comment transformer les représentations stéréotypées des élèves sur les métiers et comment mieux comprendre sa propre culture pour mieux intégrer l’entreprise et sa culture, ont été également 2 des sujets traités.

Propos recueillis le 10 juin lors de la journée de valorisation de tous les projets

L’une de ces équipes a témoigné de l’intérêt de l’expérience. Proviseur, proviseur adjoint, enseignants et étudiants-stagiaires, tous avaient fait le déplacement le 10 juin à l’ESPE pour présenter dans le hall, le projet qui les avait réunis, avec à la boutonnière un petit badge ESPE pour la circonstance :
"L’impact des arts sur le développement de l’estime de soi, un des facteurs clés de la
réussite scolaire."

Auteurs : L. Berton, N. Fokou, C. Sultan, P. Tome
Directeur de mémoire : S. Combescot

Leur mémoire traite de l’éducation à l’art et à la culture et, plus particulièrement, de son impact sur l’estime de soi par le biais de l’être et du paraître.

Au travers d’une action menée dans un lycée professionnel, 4 étudiants en M2 MEEF cherchent à montrer, après recherches, l’impact in fine d’un atelier théâtre sur les jeunes, sur leur aisance au sein du groupe mais aussi individuellement.

Au départ les stagiaires de ce groupe avaient des projets transdisciplinaires. L’un d’entre eux pratiquant le théâtre a eu l’idée de faire quelque chose autour de cette passion. Quant aux professeurs de l’établissement venus à la bourse aux projets en octobre pour constituer des équipes et trouver des étudiants par rapport au projet de leur établissement projet, ils voulaient à l’origine travailler sur l’estime de soi considérant que leurs élèves en manquaient beaucoup. Les autres stagiaires ne pratiquaient pas spécialement le théâtre mais tous étaient convaincus de l’utilité d’une éducation aux arts et à la culture. Ils étaient certains que cela apporteraient quelque chose aux élèves. « L’art et la culture c’est une ouverture d’esprit, on peut aller très loin avec ça c’était une confirmation de mes convictions. » Tous avaient en commun une sensibilité à l’art, à l’émerveillement qu’on peut en tirer. Mais comment en lycée professionnel faire partager les émotions que les spectateurs ont face à l’art ? Quels rapports possible avec l’estime de soi ? Comment les artistes traitent ce sujet ? Les étudiants ont eu à faire à des élèves qu’ils fallait réconcilier avec l’école, car souvent ces choix d’orientation en lycée professionnel sont faits par défaut. Leur faire penser qu’ils peuvent faire des choses qui ne soient pas scolaires et qui ne leur sont pas interdites mêmes s’ils pensent qu’elles ne sont pas pour eux, les stagiaires leur ont fait découvrir le slam, puis des poèmes autour de l’être et du paraître. Comment se positionner avec les autres ? L’estime de soi est transversale et peut être étudiée dans différentes disciplines. Le professeur d’arts plastiques et d’arts appliqués de du lycée René Cassin, travaillait déjà sur ce sujet. Avec elle, les stagiaires ont fait travailler les élèves sur Claude Nougaro qui n’avait pas eu son bac mais avait la passion la lecture. Grâce à elle, il réussit à s’inventer et découvrir quelque chose à partir de la culture musicale de ses parents pour devenir l’un des plus grands représentants de la chanson française, un poète et un musicien de jazz internationalement reconnu.
Les étudiants ont appris pour eux-mêmes et pour leurs élèves, ajoutent-ils avec humilité. Pour le proviseur, ce projet a permis de dynamiser et d’apporter un regard neuf sur le métier à son équipe éducative. « C’est une petite confrontation des pratiques entre enseignants confirmés et étudiants. En espagnol, en maths, les étudiants stagiares ont aussi apporté un regard neuf et une énergie différente. Ce projet sur l’art de l’estime de soi a donné une impulsion nouvelle et a été à tous profitable. »
Les étudiants pensent qu’il faut faire perdurer ce type d’échanges et d’écriture collective et recommencer ces expériences.
L’estime de soi permet aux élèves de prendre confiance en eux et d’avoir une relation apaisée à l’école.
« Je suis convaincu. Il n’y a pas plus beau message que le travail que nous avons fait ensemble. » Ce sont des vecteurs de réussite pour les élèves et pour les étudiants une formidable motivation. Que demander de plus ?

Pour en savoir plus

- ESPE
- ESPE ressources

- Livret des résumés de tous les "projets-mémoires développés par les étudiants de Master 2 MEEF 2nd degré, parcours technologiques et professionnels.

PDF - 204.5 ko

- Nos articles précédents sur le sujet :
10 juin 2015 ESPÉ de l’académie de Créteil - Dispositif DEME Valorisation des projets des étudiants
Apprendre à enseigner différemment
Le tri des déchets, présentation d’un mémoire collectif, Master II MEEF SII

- Notre vidéo de la journée du 10 juin 2015 (20 minutes) : retrouvez l’intégralité des différentes prises de parole.

Tous droits réservés – CARDIE Académie de Créteil - juin 2015