C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Edito de septembre 2016 : une rentrée particulière

12 / 09 / 2016

UNE RENTREE PARTICULIERE

On ressent parfois dans un établissement le même sentiment de calme inquiet que celui qui plane sur la Rome d’Ettore Scola. Salles vides, rares voix qui résonnent, volets qu’on remonte dans un craquement domotique. On ouvre, on ordonne, on imagine. Ce suspens précède l’activité de la ruche. L’énergie en est déjà palpable.

Dans les emplois du temps, les EPI et les AP deviennent concrets. On s’informe auprès des collègues, on échange autour du premier café, on discute ferme. La direction a prévu un temps de concertation. Et si finalement cette réforme se passait bien ?
Dans la coulisse, l’institution aussi prévoit, produit, précise. Pour accompagner les nouvelles pratiques enseignantes induites par la réforme, le Ministère de l’Education a fourni un effort sans précédent. Des milliers de ressources sont déjà en ligne pour le premier et le second degré.

Mais ce n’est pas seulement la première rentrée de la réforme du collège, c’est aussi le lancement du projet académique 2016-2019

Ce document concis rassemble en quatre axes forts les objectifs éducatifs que l’Académie mettra en avant dans les années à venir pour corriger les inégalités socio-économiques criantes de notre territoire et faire vivre l’équité : la performance, les valeurs, la coopération, les ressources humaines. Ecosystème vertueux où le développement professionnel de nos ressources humaines pourra promouvoir la performance pour tous par la coopération, au service de nos valeurs.

L’axe 3 n’est d’ailleurs pas sans rappeler le thème de la journée académique organisée l’année dernière par la CARDIE.
C’est dire si notre équipe a tout son rôle à jouer dans la mise en œuvre de ce cercle vertueux de l’innovation et de la réussite pour tous !

Souvent perçue comme une Académie « observatoire » par les médias, notre académie deviendrait ainsi une académie « laboratoire », avant de devenir, à terme, par la diffusion de ces nouvelles pratiques, une académie « conservatoire » aux yeux de tous. Il est permis de rêver un peu, ça vient à peine de sonner ! Bonne rentrée à toutes et tous !