C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

La Journée nationale de l’innovation 2016

02 / 04 / 2016

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a organisé la sixième édition de la Journée nationale de l’innovation, le mercredi 30 mars 2016, à l’ESPE de Paris Molitor. Cette Journée qui valorise la capacité de recherche et d’innovation du système éducatif fait la démonstration du dévouement de ses acteurs et de leur inventivité à renouveler leurs pratiques. Professionnels expérimentés, représentants institutionnels et chercheurs ont partagé leur vision et leur expérience en ateliers et en plénière.

Le diaporama de la journée

Près de 400 personnes ont suivi et participé aux miniconférences et aux ateliers proposés, axés cette année sur des travaux de groupes d’enquête, de fablab, d’ateliers de créativité. Théorie ou pratique, les participants avaient la possibilité d’alterner entre mini-conférences et ateliers et ainsi construire leur propre parcours de formation pour la journée.
L’Espé de Paris qui accueillait ce grand rendez-vous annuel de l’innovation n’a pas fermé ses portes à ses étudiants ce jour-là, leur permettant de participer aux différents laboratoires, modules de formation et ateliers de créativité. Les futurs entrants dans le métier d’enseignant et les néo-titulaires ont eu l’occasion de voir à l’oeuvre la dynamique de l’innovation qui repose bien souvent dans un établissement sur l’énergie volontaire de ceux qui osent ne pas s’enfermer dans leurs pratiques pédagogiques.

Les thématiques des ateliers visaient à incarner les axes de travail de la refondation de l’Ecole de la République. Au nombre de six, elles recoupaient les évolutions du primaire, le nouveau collège 2016, la réussite de tous les élèves (éducation prioritaire), la prévention du décrochage, l’innovation et le pilotage d’établissements, enfin, l’innovation et le développement professionnel des acteurs du monde de l’éducation et la recherche.

Des "ateliers de consultation des élèves" ont apporté un regard spontané sur lécole et ses acteurs (Un bon prof ? Réussir l’Ecole. Soyez ergonomie). Après la remise des prix dans le courant de l’après-midi, ils sont venus défiler à la tribune, des mots écrits sur leur tee-shirt pour offrir au public un moment d’émotion annonçant en quelques secondes et quelques mots leur attachement à l’école : succès garanti, applaudissements nourris et crépitement des appareils photo.

Quelques exemples de ce florilège :
Le divertissement et l’école sont intimement liés par la conviction d nous rendre meilleurs.
L’imagination crée la réussite.
S’entraider les uns les autres.
Apprendre c’est découvrir son avenir.
L’évolution.
Les professeurs doivent apprendre à nous écouter.

Les intervenants des mini-conférences ont abordé, à titre d’exemple les lessons studies, les neurosciences, l’altruisme par la coopération des élèves, l’approche des langues dans le préélémentaire du Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe, les classes inversées… Douze mini-conférences au total ont couvert le champs large de l’innovation pédagogique actuelle.

Un boulevard de l’innovation a surgi dans les couloirs de l’Espé-Paris accueillant les stands des 30 établissements sélectionnés à l’échelle nationale pour concourir aux 8 prix de l’innovation. Les équipes pouvaient répondre aux questions des visiteurs et échanger entre elles.

L’équipe du collège international de Noisy-le-Grand de l’académie de Créteil, établissement totalement innovant et expérimental exposait sa démarche.
Sélectionné pour son dispositif "Bienveillance et évaluation pour les
apprentissages au sein du collège au collège" étendu à tous les élèves du collège sans exception. Deux établissements relèvent de ce statut les qualifiant de totalement innovant : le Collège international et le lycée du Bourget.

L’équipe de la CARDIE a consacré une petite vidéo à ces établissements adeptes des petits pas de côté en pédagogie sans fausse note (Voir la vidéo sur Viaéduc).

Le collège international, à l’honneur pour cette ré-selection, a mis en place depuis sa création, un projet expérimental axé sur la bienveillance, l’exigence et le plaisir d’apprendre en développant une organisation qui favorise l’épanouissement et la confiance en soi chez tous les élèves. Ce dispositif s’appuie sur des séances de 45 minutes et des ateliers thématiques. Toutes les classes sont « sans notes », le « Cartable léger » (adaptation de la pédagogie pour réduire le poids des sacs) et les usages numériques particulièrement développés (« collège connecté »). Un travail de fond en co-éducation avec les familles et les partenaires est mené et ajusté aux besoins des circonstances. L’équipe du Collège international assure par son recrutement et l’accompagnement de la réussite de ses élèves une mixité sociale peu commune. Son dernier défi, "Zéro sanction, zéro punition" est relevé haut la main. En effet durant les 14 premières semaines de l’année, aucune punition ou sanction n’ont été données (découvrez notre article complet paru en janvier dernier sur ce sujet)

Le principal Joël Guignolet et Agnès Constant, professeur de lettres au Collège international ont animé le même jour, un module la présentation de leurs différentes modalités expérimentales mises en place dans leur établissement et répondu aux très nombreuses questions de curiosité des participants de la Journée nationale de l’innovation.

Le présent livret recense les autres actions sélectionnées parmi les 436 dossiers d’équipes candidates aux Journées nationales de l’innovation du 30 mars 2016, en réponse à l’appel à projet émis en octobre dernier. L’académie de Créteil y figurait grâce à l’inventivité et l’énergie de l’équipe et des élèves du Collège international.

Le Top 30 :

PDF - 2.9 Mo

Chaque action a été transmise sur la base nationale de l’innovation, Expérithèque, avec l’accompagnement puis la validation des CARDIE de chaque académie. On peut retrouver l’intégralité des données et les fiches complètes ou en consulter les ressources complémentaires.
Les actions ont été sélectionnées par six groupes de lecture rassemblant personnels de la DGESCO, membres de l’IGEN et partenaires de l’éducation.

Un grand Jury de l’innovation s’est réuni en mars pour attribuer 7 prix parmi les 30 équipes.

Les huit prix de l’innovation 2016

Huit prix de l’innovation ont été remis. Les sept premiers sont décernés par un Grand Jury de l’innovation :
• Le prix de l’école à à l’école primaire Jules Verne, Chavagnes-en-Paillers, académie de Nantes
• Le prix du collège au collège Edmond Bambuck, Le Gosier, académie de Guadeloupe ;
• Le prix « prévention du décrochage scolaire » au collège Paul Langevin, Saint-Junien, académie de Limoges ;
• Le prix de l’éducation prioritaire au collège Vercors, Grenoble, académie de Grenoble ;
• Le prix des écoles et établissements innovants au collège Jean-Philippe Rameau, Champagne-au-Mont-d’Or, académie de Lyon ;
• Le prix de l’innovation et du développement professionnel à l’école maternelle Diderot, Clermont-Ferrand, académie de Clermont-Ferrand ;
• Le prix spécial de l’innovation à l’école élémentaire La Chapelle, Freyming-Merlebach, académie de Nancy-Metz ;
• Le prix du Public au lycée professionnel Ile-de-Flandre, Armentières, académie de Lille

Le Prix du Public a été décerné par vote numérique des internautes entre le 20 février et le 30 mars 2016. Il est attribué à l’action qui recueille le plus grand nombre de suffrages par les internautes, à partir du module de vote en ligne, accessible depuis le site de l’éducation, http://education.gouv.fr, depuis le blog de la journée, RESPIREhttp://respire.eduscol.education.fr/eduinov/: et relayés par les réseaux sociaux (Viaeduc, twitter, etc...)

Pour plus de détails sur les résultats du concours et découvrir les résumés de l’action des lauréats, se reporter sur le site Education.gouv.fr.

De manière transversale aux six domaines, deux vecteurs ont été pris en compte ; d’une part, les pratiques d’évaluation favorisant les apprentissages des élèves (évaluation positive, co-évaluation, auto-évaluation), d’autre part, les pratiques numériques (utilisation du BYOD, réseaux sociaux, coopération et créativité).

Tous droits réservés – CARDIE Académie de Créteil - 2016
Publication : 31 mars 2016