C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

L’article 34

10 / 11 / 2014

La Loi d’orientation pour l’avenir de l’école prévoit dans son article 34 le droit à l’expérimentation pour les écoles et les établissements. Cette disposition vise à encourager la créativité des acteurs de terrain et leur donne une marge de liberté pour inventer et mettre en œuvre de nouvelles pratiques pédagogiques qui permettent la réussite et l’épanouissement de leurs élèves. Ces expérimentations peuvent porter sur l’enseignement des disciplines, l’interdisciplinarité, l’organisation pédagogique de la classe, de l’école ou de l’établissement, la coopération avec les partenaires du système éducatif, les échanges ou le jumelage avec des établissements étrangers d’enseignement scolaire. Qui est concerné ? Toute équipe pédagogique, qui souhaite apporter des réponses innovantes à des difficultés constatées, qui transforme ses pratiques et met en œuvre des actions visant une meilleure réussite des élèves, peut être contractualisée à condition toutefois de recevoir l’approbation de l’autorité académique notamment dans le cas de mesures dérogatoires (nouvelle organisation du temps scolaire, des contenus...)