C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Demi-journée de valorisation des mémoires MEEF de mathématiques 2nd degré à Torcy

19 / 05 / 2017

Mercredi 17 mai 2017, l’ESPE de Torcy organisait une présentation des mémoires MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) de Master 2 en mathématiques. Une occasion pour les étudiants de présenter leur travail non seulement à leurs pairs mais aussi à des étudiants de Master 1 et de Licence 3. L’occasion pour chacun de se construire une représentation de l’exercice et du métier d’enseignant.

Alain Bernard et Nadine Grapin, responsables pédagogiques de ce parcours ont ainsi rappelé les enjeux de ce travail de recherche. Il s’agit en effet d’inscrire cette professionnalisation dans un continuum réflexif où viennent s’organiser les différents temps de la formation : stage en responsabilité, analyse de pratiques, apports théoriques spécifiques et transversaux, formation disciplinaire et initiation à la recherche. Les soutenances sont donc un point d’étape d’un parcours de formation professionnelle qui a vocation à continuer d’exister après la titularisation.
Les thématiques recouvraient un large empan des problématiques pédagogiques actuelles :
-  Jeux et apprentissages mathématiques
-  Citoyenneté et esprit critique
-  Approche cognitives et didactiques
-  Décrochage scolaire
-  Modélisation et mathématiques
-  Règles implicites en mathématiques
-  Didactiques des nombres de l’algèbre et des grandeurs
-  Questions ritualisées en début d’heure
-  Vers une évaluation positive
-  Enseignement des nombres
-  Différenciation et TICE.

A l’issu de chaque présentation, un temps de questions réponses permettait aux étudiants d’expliciter certains gestes professionnels, les difficultés rencontrées, les étonnements vécus, les solutions construites au regard des spécificités des élèves et de porter un regard critique sur leurs pratiques. Ainsi le temps de mise en œuvre est régulièrement questionné, la capacité à capter l’attention et le souci quasi constant de mettre les élèves en situation de recherche sont largement discutés.
Cette modalité de travail présente non seulement un intérêt évident pour les étudiants qui préparent ainsi leur soutenance et se familiarisent avec d’autres problématiques, mais elle permet aussi à de futurs étudiants de percevoir la richesse de cette formation et leurs permets de s’engager dans cette voie avec conviction et confiance. Par la valorisation des travaux de recherche, l’institution inscrit résolument le parcours de formation MEEF dans une professionnalisation indispensable dans le contexte éducatif actuel. La profession d’enseignant est multi forme, chacun doit savoir lire « la situation » pour adapter ses propositions pédagogiques et devenir un professionnel de l’enseignement.
Dans quelques mois, une logithèque servira de plateforme de recensement des différents projets de recherche des étudiants, permettant ainsi de constituer une base de ressources dans laquelle l’ensemble des problématiques seront conservées. Un outil qui permettra sans aucun doute de construire se continuum de formation.

Tous droits réservés - Cardie Créteil - mai 2017