C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Le conseil de classe autrement au collège Georges Brassens de Brie-Comte-Robert : conseil de la classe, entretien conseil et semestrialisation

25 / 05 / 2020
Arnaud Van Praët

Présentation des conseils de classe autrement, débuté lors de l’année scolaire 2019-2020, au collège Georges Brassens de Brie-Comte-Robert.

Comme l’expliquent Lucile Boisgontier, professeur au collège Georges Brassens de Brie-Comte-Robert, et Céline Ladrière, la Principale de l’établissement, le renouveau des conseils de classe est parti du constat que les élèves étaient en bout de chaîne du conseil de classe traditionnel, ce qui en limitait considérablement l’impact. Nous avons souhaité remettre l’élève au centre des conseils de classe, non seulement pour mieux l’accompagner, mais également pour qu’il s’investisse et prenne les responsabilités de son travail d’élève. Nos objectifs sont multiples :

  • Pour instruire l’élève, pouvoir faire un constat individuel de ses points forts et de ses points d’amélioration ;
  • Pour l’éveiller, lui faire prendre confiance en lui et encourager ses ambitions ;
  • Pour le guider, lui apprendre à être autonome

Ce changement, en accord avec notre projet d’établissement, a été mis en place pour la rentrée 2019-2020, pour les quatre classes de cinquième et les quatre classes de quatrièmes et concerne donc environ 200 élèves. Élèves qui devront, tout au long de l’année, réfléchir sur leur travail au quotidien, élaborer des solutions pour s’améliorer et présenter leur bilan.

Nous avons choisi un fonctionnement en semestre avec quatre temps fort dans l’année :

1ère moitié du 1er semestre : Le conseil de mi-semestre ou « conseil de la classe », un temps d’échange pédagogique

  • Avant le conseil de mi-semestre : Les élèves doivent préparer le conseil de la classe en évaluant l’attitude de la classe sur cinq items (Mise au travail, Ambiance de travail, Ambiance de la classe, Profil de la classe et Travail personnel). Les enseignants doivent également fournir ce travail sur les mêmes items. Les représentants des parents d’élèves ont accès à ses appréciations. Ainsi les délégués d’élève pourront intervenir au même niveau que les enseignants lors du conseil de la classe mi-semestriel.
  • Pendant le conseil de mi-semestre : Réunion avec l’équipe enseignante, personnel de direction, CPE, représentants des parents d’élèves et délégués des élèves. L’ensemble de l’équipe pédagogique se réunit afin de discuter globalement de la classe et des solutions initiées par chacun pour pallier les différents problèmes rencontrés. La discussion se fait item par item ainsi les délégués d’élèves peuvent intervenir. On fait remonter aussi les élèves « fragilisés » au GPDS et au professeur principal.
  • Après le conseil de mi-semestre : Des solutions sont proposées aux élèves « fragilisés » et un mérite et progrès est indiqué dans le carnet de correspondance des élèves « méritants ». Les enseignants peuvent s’inspirer des méthodes de leurs collègues pour mieux faire fonctionner le groupe classe.

Fin du 1er semestre : L’entretien conseil de l’élève, un bilan individuel

  • Avant l’entretien conseil : Chaque élève fait le bilan de son semestre. Pour cela, il a son bulletin sans la synthèse avec son relevé de compétences et l’appréciation de chaque professeur. Il doit identifier ses points forts, ses points à améliorer puis il rédige la synthèse qui apparaîtra sur le bulletin. Ensuite il doit choisir des points à améliorer parmi ceux identifiés puis décider par quels petits objectifs réalisables il pourra progresser.
  • Pendant l’entretien conseil : Le conseil de l’élève prend la forme d’un entretien d’une quinzaine de minutes avec un enseignant de l’élève. C’est à l’élève d’exposer tout son travail de bilan : points forts, points à améliorer, synthèse qu’il a élaboré, objectifs pour améliorer un ou plusieurs points choisis. Une discussion s’engage avec l’adulte, surtout pour que les objectifs soient réalisables de façon concrète, réaliste et encourageante.
  • Après l’entretien conseil : L’élève doit présenter à nouveau son bulletin, cette fois entièrement finalisé avec la synthèse qu’il a rédigée et les objectifs, à ses parents devant un professeur lors de la soirée de remise de bulletins. Il prend ainsi un engagement envers deux institutions : le collège et sa famille.

Fiche support pour l’entretien-conseil :

Moitié du 2ème semestre : L’entretien de mi-semestre, un point d’étape individuel

  • Avant l’entretien : Les élèves doivent compléter un pré-bulletin, sorte de bulletin à trou, pour chaque matière, afin de constater l’évolution par rapport au 1er semestre (pas de changement, changement positif ou changement négatif). Ils font également un bilan de cette moitié de semestre et ont la possibilité de réévaluer les petits objectifs choisis lors du 1er semestre.
  • Pendant l’entretien : Les élèves présentent leur bilan et leurs évolutions devant un de leur professeur, ils ajustent ensuite les objectifs pour la fin de l’année.
  • Après l’entretien : Le professeur principal communique à chaque parent d’élève un petit constat de cette moitié de semestre, évoque les points de fragilités s’il y en a, et peut les rencontrer si besoin.

Fin de l’année : Le conseil de la classe, un bilan de l’année

  • Avant le conseil de classe, pour l’élève : Comme lors du premier semestre, l’élève travaille sur un bulletin sans synthèse. Synthèse qu’il doit rédiger en se basant sur le bilan de mi-semestre, de la discussion qu’il a eu avec ses enseignants en plus des appréciations des professeurs et de son relevé de compétences.
  • Avant le conseil de classe, pour l’équipe enseignante : Elle se réunit pour valider les synthèses et l’année des élèves.
  • Pendant le conseil de classe : Durant ce dernier conseil de la classe, en plus des enseignants, personnel de direction, délégués des élèves et représentants des parents d’élèves, le reste des élèves est invité à y assister. Chaque enseignant expose l’évolution de la classe depuis le premier conseil de la classe et expose des éventuels points de vigilance pour la prochaine année scolaire (point de programme non approfondi, manque d’autonomie...).
  • Après le conseil de classe : On transmet au professeur principal de l’année suivante le travail effectué par les élèves, notamment leurs bilans et leurs objectifs, afin qu’ils aient rapidement des leviers concrets à utiliser avec les élèves.

Rôle de chacun des participants

  • Élève : Il doit fournir un travail nettement plus important qu’avec la formule « traditionnelle » de classe : élaboration de ses synthèses de bulletin pour les deux semestres, travail sur ses points forts, ses points à améliorer, choix de ses objectifs, présentation de ce travail lors de deux entretiens. Un travail principalement fait en vie de classe, afin d’être guidé par son professeur principal. Une partie du travail est également fait lors des deux entretiens, lorsque l’élève doit présenter ses bilans.
  • Délégués élèves : Ils représentent la classe lors des conseils de la classe, ils ont fait le bilan sur chaque item du point de vue du groupe classe. Ils peuvent intervenir pour expliquer la situation d’un élève en fragilité afin de trouver des solutions adaptées lors du premier conseil de la classe.
  • Parents : Ils sont là lors de la remise de bulletin de leur enfant et soutiennent leur enfant dans les objectifs, surtout si c’est un objectif qui ne peut se faire qu’à la maison (du type « se coucher avant 22h30 »).
  • Représentants des parents : Ils sont présents lors des deux conseils de la classe, ils ont accès avant les conseils aux différentes remarques des enseignants sur les items. Ils peuvent plus facilement intervenir car la discussion concerne la globalité de la classe et non pas des élèves en particulier.
  • Professeurs : Lors du conseil de la classe, ils doivent avoir préparé des remarques sur le groupe classe en se basant sur les cinq items, être à l’écoute pour adapter leurs méthodes pédagogiques avec ce qui fonctionne sur le groupe classe. Lors des conseils de l’élève, ils peuvent faire passer des entretiens, ils doivent se montrer bienveillants, écouter les élèves et les accompagner dans le choix de leurs objectifs pour que ces derniers soient réalisables, afin de mettre les élèves en réussite. Ils doivent remonter ce qui est dit durant l’entretien au professeur principal.
  • Professeur principal : Une charge de travail plus importante avec les élèves par rapport au conseil de classe « traditionnel », beaucoup sur le travail individuel. Cependant, il n’y a plus de synthèses à réaliser avant le conseil de classe car l’objectif est de guider les élèves pour qu’ils le fassent eux-mêmes. Cela implique un certain nombre de séances de vie de classe pour travailler sur les bilans individuels des élèves (qui ont tendance à se dévaluer) un travail sur la confiance par le choix des objectifs qui doivent être réalisables pendant une longue période. En revanche, il n’y a pas de préparation particulière pour les deux conseils de la classe.
  • Chef d’établissement : Il préside et anime les conseils de la classe. Il peut faire passer des entretiens lors des conseils de l’élève.
  • CPE : Il assiste au conseil de la classe. Il peut faire passer des entretiens lors des conseils de l’élève.
  • PsyEN : Après les conseils de la classe, certains élèves « fragilisés » ont un entretien avec le PsyEN pour trouver des solutions.

Bilan du projet

Le bilan provisoire est positif, ce renouveau des conseils de classe, pour les professeurs principaux, a donné davantage de sens au travail avec les élèves, pour les enseignants, a permis de mieux connaître les élèves, et pour le climat scolaire, cela a amélioré la relation élève/adulte. Les objectifs aident les jeunes, qui ont une ligne de conduite plus claire en se fixant des objectifs pour progresser, mais également les parents d’élèves, qui peuvent s’appuyer sur ces objectifs concrets pour accompagner leur enfant.
Cependant, la charge de travail pour cette première année a été importante, avec beaucoup de réunions pour harmoniser les outils et les pratiques. Nous espérons, pour la prochaine année scolaire, réduire ce temps de travail dû au changement de format.
Il nous faudra également améliorer la communication entre le professeur principal et l’équipe enseignante de sa classe afin d’être plus efficace avec les élèves, surtout les élèves avec des fragilités.
Nous n’avons pas encore testé la formule prévue pour la fin de l’année, qui était en cours de finalisation.
La portée pédagogique du conseil de la classe n’a pas été bien comprise : il nous faudra travailler sur cela auprès des enseignants. Nous allons également adapter le calendrier pour donner plus de sens et de portée au bilan de fin d’année de l’élève, afin de pouvoir l’utiliser plus efficacement lors de l’année scolaire suivante.

Convaincus de cette nouvelle approche du conseil de classe, nous souhaitons étendre ce format à l’ensemble des niveaux du collège, avec les niveaux de 6ème et de 3ème, en l’adaptant aux contraintes des niveaux fin de cycle.

CARDIE Créteil - Tous droits réservés - Mai 2020