C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

La rentrée 2020 du groupe de travail des LéA de Créteil

10 / 12 / 2020

Ce GT est animé par Catherine Ferrier, IA-IPR EVS et Conseillère Académique pour la Recherche, le Développement, l’Innovation et l’Expérimentation ; et par Aurélia Truong-Quang, Professeure des écoles, Formatrice Education Prioritaire, collaboratrice à la CARDIE.

Point sur le séminaire de rentrée 2020 des LéA

Comme chaque année, l’Ifé organise un événement qui marque la rentrée des Lieux d’éducation Associée à travers toute la France et le Liban. Il a eu lieu le 2 décembre, en distanciel.

Présentation des LéA de l’académie de Créteil 2020-2021

ELIB



au Lycée Germaine Lycée Germaine Tillon, Le Bourget
avec le laboratoire Lirtes de l’Université Paris Est
entame son année 3 !



Questions de recherche :

  • Évaluer le Lycée innovant du Bourget
  • Questionner la collégialité dans ce contexte innovant, à travers trois axes seront observés :

- l’engagement des personnes : au moyen d’entretiens, l’équipe de recherche s’intéressera aux parcours, au développement professionnel, et au passage de « professeur de lycée » à « professeur du lycée du Bourget »
- les modalités de mise en œuvre de la collégialité, avec un focus sur les prises de décision, et une attention sur ce qui consolide l’existant et ce qui génère des transformations.
- l’alliance entre innovation et le cadre général qui relève de l’ordinaire d’un lycée, mais également d’un contexte de réforme.

  • Prise de notes :

- comprendre plutôt qu’évaluer
- collégialité et professionnalité
- projet d’écriture d’une monographie pour cette année
- probabilité de poursuivre le LéA sur trois années supplémentaires

RéCoRéLy



au Lycée Le Corbusier, Aubervilliers
avec le laboratoire CIRCEFT-ESCOL de l’Université Paris 8
entame son année 2 !



Questions de recherche : Outils pour l’évaluation et l’amélioration de la compréhension et des pratiques de langage en lycée

  • S’interroger sur les dispositifs didactiques et pédagogiques qui favorisent ou, au contraire, font obstacle à la compréhension ainsi qu’à la reformulation pertinente d’un contenu disciplinaire
  • Prise de notes :

- pourquoi nos élèves ne comprennent pas ? qu’est-ce qu’ils ne comprennent pas ?
- questionnement des pratiques enseignantes sur la dimension implicite et des visées des disciplines
- séance filmée en amont de la réunion du 10/11, analyse réalisée par l’équipe enseignante d’un côté et par l’équipe de chercheurs de l’autre pour préparer les échanges


Classes coopératives Lycée Feyder



Au Lycée Feyder, Epinay-sur-Seine
Avec le laboratoire EMA, de l’Université de Cergy-Pontoise, et le laboratoire LIRDEF, de l’Université de Montpellier
entame son année 2 !



Questions de recherche : Les classes coopératives : accompagnement et pratiques d’expérimentation en lycée

  • Quels types de conflits apparaissent dans les contextes de classe coopérative lorsque les élèves sont confrontés aux situations problèmes ?
  • Prise de notes :

- 4 classes coopératives au sein du lycée : focaliser sur les conflits dans le cadre de travail en groupe
- conception de situations problèmes à mettre en œuvre en classe
- étude de la préparation et de la mise en œuvre
- traces collectées : captation audio et vidéo de ces différents temps + entretiens d’auto-confrontation
- forte implication des enseignants dans le LéA
- bilan année 1 : en mesure de montrer que le travail en groupe peut engager les élèves
- problématiser l’étude des savoirs avec les élèves ; le travail en groupe visant à rechercher les confrontations des représentations.
- croiser les expériences singulières des acteurs des situations.
- le premier confinement a été inscrit dans le projet du LéA pour voir si les habitudes de pratiques coopératives développées dans ces classes ont été mobilisées et perçues comme utiles pour les élèves lors du travail en distanciel lié au confinement.
- conditions d’enrôlement des élèves dans un contexte de démocratisation des apprentissages


2TEM Réseau d’écoles de Champigny (94) et Beynes (78)



dans la circonscription de Champigny 2
avec le laboratoire LDAR de l’Université de Paris Diderot et le laboratoire CIRCEFT-ESCOL, à l’UPEC
entame son année 2 !



Questions de recherche : Territoire et mathématiques

Résolution de problèmes numériques : élaboration de ressources, usage de brouillons comme outil pour permettre aux élèves d’avancer dans leur mathématisation des problèmes, étude des régularités et des variabilités des pratiques enseignantes selon leurs contextes d’exercice.

  • Prise de notes :

- Les enseignants co-animent avec les chercheurs pour favoriser les échanges.
- Publication à venir
- Développement de ressources : se l’approprier, l’adapter, favoriser les échanges pour comprendre ce qui se passe en salle de classe, co-animation pour croiser les regards (double cerveau), pour comprendre
- Premier retour positif en comparant les CM1 et les CM2 en ce début d’année scolaire
- Année 2 : travail sur le long terme et l’horizontalité
- impact sur les enseignants CE1 et CE2, notamment sur la place du brouillon qui irrigue aussi l’enseignement du français
- questionnement/difficulté : intégrer de nouveaux enseignants dans les travaux en cours du LéA


Collège-lycée Plaine Commune



au LGT Le Corbusier, Aubervilliers ; et au Collège Jean Lurçat, Saint Denis
avec le CREN EA 2661 de l’Université de Nantes
entame son année 1 !



Questions de recherche : Médiation scientifique et apprentissage en histoire sociale

  • Prise de notes :

- engage deux établissements
- projet d’exposition à Aubervilliers : à partir de ce projet, s’interroger sur les outils à destination d’un public scolaire
- effets que les médiations scientifiques peuvent avoir sur les apprentissages des élèves. Faire entrer en confrontation les enjeux des programmes scolaires (savoirs scolaires) avec le quotidien social et culturel des élèves (savoir sociaux)

Les objectifs 2020-2021 du Groupe de Travail des LéA de l’académie de Créteil

Les échanges au sein du GT des LéA peuvent être utiles aux acteurs des LéA de l’académie, notamment pour croiser les expériences en termes de collaboration entre équipe d’établissement et équipe de recherche.

Lors du dernier GT de 2019-2020, nous avons soulevé plusieurs points :
- un enseignant est-il un chercheur ?
- on présente un chercheur uniquement comme chercheur, mais n’enseigne-t-il pas aussi ?
- quel déplacement professionnel suscite la collaboration déployée au sein des LéA ? Jean Le Gal propose de distinguer les enseignants-chercheurs-praticiens des enseignants-chercheurs.

La démarche d’un LéA peut-elle être utile à d’autres ?
- assumer et donner légitimité à la démarche de tâtonnement qui accompagne l’action pédagogique

Lors de la prochaine réunion du GT des LéA :
- nous poursuivrons le retour d’expérience des LéA
- nous construirons un événement ouvert aux personnels volontaires de l’académie pour partager la démarche des LéA.

Pour en savoir plus : les LéA sur le site de l’IFE.