C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Construire la démocratie en développant les compétences psychosociales à l’échelle d’un réseau, sélection académique JNI 2022

09 / 05 / 2022

Les compétences psychosociales au service des apprentissages

Des enseignants du réseau REP+ Jean Lolive à Pantin ont constaté les difficultés qu’éprouvent leurs élèves à gérer et exprimer leurs émotions, à coopérer et à se respecter mutuellement.

Ils ont donc choisi de participer à une formation de développement des CPS avec Acteurs de Lien, un organisme de formation qui travaille en partenariat avec l’Académie de Créteil et propose des actions de formation sur le développement des compétences psychosociales au service de la qualité des apprentissages académiques et sociaux. La démarche mise en œuvre s’appuie sur les fondamentaux de la Discipline Positive.

Les enseignants ont souhaité renforcer un travail de co-éducation autour des compétences psychosociales avec tous les acteurs éducatifs, une dimension concrète des outils proposés, et des formations longues, avec un suivi, pour ancrer les pratiques.

A partir de ces observations est donc né le projet de travailler dans le temps (3 ans) et de façon systémique à l’échelle d’un réseau.



Travailler en réseau, travailler avec les parents et les éducateurs périscolaires

Ce projet regroupe un nombre important d’acteurs de l’éducation, et se distingue par sa capacité à travailler en réseau. En effet, l’ensemble des écoles maternelles et primaires du REP +Jean Lolive, à Pantin (Seine Saint Denis) sont concernées : Jean Lolive (maternelle et primaire), Joséphine Backer, Diderot et Edouard Vaillant.
De plus, participent également au projet les personnels de direction, les éducateurs périscolaires, et les parents.

Sur 3 ans, environ 50 personnels de l’Education nationale participeront au projet.

Un cadre rigoureux de formation

Les objectifs précis de ces formations sont :

- Poser un cadre à la fois ferme et bienveillant avec les élèves
- Développer l’autonomie, la maîtrise de soi, la responsabilité, l’implication, l’autodiscipline, la coopération, l’entraide et la confiance en soi des élèves
- Élargir le champ attentionnel de l’élève
- Contribuer à la création de relations interpersonnelles respectueuses
- Développer la confiance au sein de la classe
- S’appuyer sur l’intelligence collective et enseigner aux élèves la méthodologie de recherche de solutions
- Utiliser les outils de Discipline Positive en gestion des incidents pour poser des actions éducatives et réparatrices
- Aider chaque élève à se sentir compris et encouragé au quotidien
- Comprendre ce qu’il se passe derrière les comportements inappropriés pour ajuster ses réponses
- Favoriser les relations de coopération et de solidarité
- Favoriser des gestes professionnels au service de la démocratie à l’école
- Créer du lien entre les différents acteurs éducatifs

Comment ce projet s’organise-t-il ?

Les actions de formation se déroulent sur trois ans :

- Première année : balayage exhaustif de l’ensemble de la démarche et des outils. Chaque participant s’approprie et réinvestit dans sa classe les outils qui lui paraissent les plus pertinents

- Deuxième année : travail autour des temps d’échange en classe (formation en groupe, accompagnement individualisé dans les classes, travail en constellations)

  • Recherche de solutions avec les élèves (méthodologie spécifique)
  • Activités expérientielles de développement des compétences psychosociales
  • Enseignement d’outils pour aider les élèves à se sentir autonomes et capables, à gérer leurs émotions et à s’intégrer socialement.

- Troisième année : ancrage et partage des pratiques. Approfondissement du travail de posture en formation grand groupe. Poursuite des accompagnements individualisés dans les classes et du travail de constellations.

Des formations s’organisent selon trois modalités :

- Formations en groupes de 15 (journées perlés et temps de suivi) sur site

- Formation en constellations pour observer un temps d’échange en classe et analyser les pratiques

- Formations en accompagnement individualisé dans les classes

Les éducateurs de centres de loisirs ont reçu des formations en groupes. Les parents volontaires ont été sensibilisés à la démarche en ateliers.
La pandémie du Covid 19 a malheureusement empêché beaucoup de rencontres.

Des partenaires

Une recherche-action associée, avec une convention, a été passée entre le Rectorat de l’Académie de Créteil et le Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie : Personnalité, Cognition, Changement Social de l’Université Grenoble Alpes, représenté par la chercheuse Rebecca Shankland qui pilote cette recherche. Elle est maître de Conférences en Psychologie, responsable de l’Observatoire Territorial des Conduites à Risque de l’Adolescent, responsable de l’axe de recherche Prévention et accompagnements innovants en santé mentale (PAI) de la Structure Fédérative de Recherche « Santé & Société ».

L’objectif poursuivi est de conduire une étude visant à identifier et évaluer les compétences psychosociales des enseignants et des élèves et leur impact sur le climat de classe, la satisfaction et la motivation scolaire, ainsi que les indicateurs d’engagement scolaire (taux d’absentéisme) à la suite d’un travail de formation à la Discipline Positive.

L’autre partenaire est l’organisme de formation Acteurs de lien, qui propose des formations à la Discipline Positive pour développer la coopération, l’encouragement et le lien au sein des écoles, des familles, des équipes éducatives et professionnelles et des communautés.

La Journée Nationale de l’Innovation 2022

Ce projet a été sélectionné pour la JNI 2022 dans la catégorie 1 : Unis dans la diversité, pour une culture de la démocratie.

Toute l’équipe de la CARDIE félicite ces équipes pédagogiques !

Vous pouvez retrouver la fiche-action de ce projet sur le portail Innovathèque.

Découvrez la vidéo de leur projet :