C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

Collège Camus à Neuilly sur Marne : une UPI à l’Opéra

22 / 11 / 2014
 
Dix mois d’école et d’opéra : un projet structurant pour l’UPI du collège

L’UPI accueille actuellement 10 élèves, 7 garçons et 3 filles, 3 nouveaux élèves provenant de CLIS plus 2 autres à temps partiel.

Ces élèves présentent des troubles de l’efficience intellectuelle et des troubles cognitifs très différents qui se traduisent par des difficultés de raisonnement, de compréhension, de symbolisation, d’accès à l’abstraction, de mémorisation, à des niveaux ou degrés différents selon chaque élève.
 
Malgré ces troubles, chacun possède des potentialités. Il nous appartient de les pointer pour mettre en place des actions pédagogiques, la mission pédagogique des enseignants au sein de l’UPI étant d’essayer de développer au maximum les capacités cognitives, en tenant compte des difficultés mais surtout des potentialités de chacun. Une fonction éducative est étroitement liée au pédagogique : développer leur personnalité, leur autonomie afin de favoriser leur intégration d’abord dans le collège puis dans la société .

Le projet :

Une fois par mois, les élèves se rendent à l’opéra pour rencontrer et s’entretenir avec un professionnel de l’opéra : aussi bien un artiste que quelqu’un qui travaille à la confection des costumes, des perruques, etc, qu’un pompier, ou encore un guichetier. Cette très grande diversité permet aux élèves de passer “derrière le rideau” et de se rendre compte que pour que cette énorme machine qu’est un spectacle fonctionne, il est nécessaire que tous les corps de métiers s’activent. Chacun a sa place, indispensable à la collectivité.

A ces rencontres s’ajoute une fréquentation assidue des salles de spectacle. Ce projet leur a permis en effet de voir des oeuvres comme Le lac des cygnes et Faust. Depuis quatre ans qu’ils sont au collège, les élèves ont avec certains de leurs professeurs, et leurs parents, pu voir quasiment toute la programmation “jeune public” de l’opéra de Paris. Ils ont par ailleurs visité les deux opéras, Bastille et Garnier.

Ce projet vise à faire progresser les élèves sur deux plans qui agissent en interaction, l’image de soi et les apprentissages.


Lire la monographie :

PDF - 137.8 ko
Mono_CCamus_93