C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

« Tout ce qui n’est pas interdit est rigoureusement permis. »

03 / 07 / 2018

Le mois d’octobre, c’est devenu une tradition, est le mois de la signature des contrats de suivi des projets retenus au Comité de Validation de l’Expérimentation. Mais les traditions sont aussi faites pour être bousculées. Aussi Monsieur Le Recteur avait-il déjà signé les contrats des 33 projets présentés, préférant consacrer le temps ainsi gagné à échanger avec la salle et à rencontrer les équipes venus en nombre des trois départements de notre académie.

Il a tout d’abord tenu à remercier les 61 écoles, circonscription et établissements du primaire et du secondaire (collèges et lycées) qui avaient fait le déplacement pour ce moment aussi convivial que solennel. Il brossait ensuite un tableau synthétique des grandes tendances se dégageant de l’ensemble des dossiers présentés.

Il distinguait ainsi plusieurs grandes préoccupations éducatives, unies par le même objectif de prise en compte des besoins des élèves, aussi bien en termes d’individualisation des enseignements que de sécurisation des parcours :

 Le développement soutenu des expérimentations « Faire vivre le Cycle 3 » qui constituent à eux seuls un tiers des projets représentés, notamment en Seine-Saint-Denis et en Réseau d’Éducation Prioritaire (pour le 93 : Aulnay-sous-Bois, Livry-Gargan, Le Blanc-Mesnil, Montreuil, Noisy-le-Grand, Saint-Denis, Pierrefitte ; pour le 77 : Bussy-Saint-Georges).

Monsieur Le Recteur traduisait avec satisfaction cette montée en puissance comme la mise en œuvre d’une intention plus globale de consolider les apprentissages fondamentaux, de mieux travailler les continuités pédagogiques, les collaborations inter-degrés et la sécurisation des parcours d’apprentissage pour la réussite des élèves.

 Monsieur Le Recteur soulignait avec intérêt l’extension de cette logique de liaison avec l’apparition des liaisons collège/lycée qui prévoient le mélange d’élèves de Troisième et d’élèves de Seconde dans deux lycées de Gagny et Villemomble. Un vrai défi pédagogique et culturel.

 L’adaptation de l’organisation du travail : L’adaptation de l’organisation du travail des élèves et des enseignants pour mieux mettre en œuvre les logiques curriculaires (ateliers d’A.P. communs pour toutes les classes de seconde GT et PRO à Clichy-sous-Bois (93), classes multi-âges à l’école à Lagny-sur-Marne (77) et au collège Le Mée-sur-Seine (77))

  • les apprentissages et les évaluations par compétences (semestrialisation à Gretz-Armainvilliers (77) ou Nogent-sur-Marne, conseils de classes remplacés par des entretiens d’évaluation à Champigny-sur-Marne (94)),
  • le développement de l’autonomie (par le travail école-entreprise pour une insertion réussie à La Rochette (77), ou par la médiation culturelle Bagnolet (93)),
  • l’apprentissage de compétences sociales et civiques et la coopération entre les élèves (classes coopératives à Epinay-sur-Seine (93))
  • l’usage d’outils numériques au service des apprentissages et du travail personnel (twictée en espagnol à Nogent-sur-Marne et au Perreux (94))

 L’apparition de projets d’aménagements des espaces comme levier d’une pédagogie active (révision de l’aménagement des espaces collectifs et des salles de classes au collège Esbly (77), et au lycée Tournan-en-Brie (77))

Après cette présentation en forme de panorama particulièrement stimulant, Monsieur Le Recteur concluait son intervention par une anecdote. Il rappela son début de carrière en Moselle, dans un établissement difficile et de la nécessité d’innover, en dépit des obstacles. C’est là qu’il s’est forgé en tant qu’enseignant un principe qu’il a partagé avec la salle et qu’il souhaite désormais voir vivre dans tous les établissements de l’Académie de Créteil :

« En pédagogie, tout ce qui n’est pas interdit est rigoureusement permis. »

Souhaitons que vous soyez toutes et tous de plus en plus nombreux à faire vôtre ce principe afin de généraliser l’innovation pédagogique dans notre académie !

Tous droits réservés - Cardie Créteil - Septembre 2018