C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

En décembre, le groupe de travail PhiloJeunes a eu l’honneur d’accueillir l’inspecteur général de l’éducation nationale Christophe Marsollier. Celui-ci est intervenu devant les membres du groupe de travail et des enseignants inscrits au stage PAF PhiloJeunes. Son intervention s’articule autour de deux (...)


Pour poursuivre notre exploration des pratiques possibles de coopération en classe, nous avons décidé de mettre à l’honneur ce mois-ci un projet d’envergure : l’organisation d’une classe découverte par le biais de la coopération. Après avoir sensiblement modifié ses pratiques d’enseignement, Nicolas, (...)

La coopération, longtemps associée à des pratiques pédagogiques alternatives, est désormais institutionnalisée. Mentionnée dans l’article L.111-1 du code de l’éducation, elle constitue aussi l’un des objectifs du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, envisagée tout à la fois comme (...)

Pourquoi un conseil d’élèves ?
Au départ, pour donner la parole aux élèves. Comme d’autres enseignants, j’ai tendance à monopoliser la parole en classe, et l’envie (le besoin) s’est fait ressentir de leur donner un espace de parole à eux. Pour s’exprimer, critiquer, commenter, partager, (...)

Le conseil coopératif, une institution au cœur de l’organisation collective de la classe et de l’apprentissage de la co-souveraineté
Nombreux sont les articles et monographies évoquant l’organisation des conseils d’élèves s’inspirant de la pédagogie Freinet et surtout de la pédagogie (...)

Le groupe de travail vous propose deux ressources complémentaires sur la pédagogie coopérative.
Le premier est un article de Jacques BERNARDIN "Favoriser la coopération".
Le second est une fiche de Sylvain CONNAC "Les conseils coopératifs".
Bonne lecture (...)


Les Lieux d’éducation Associés à l’IFÉ (les LéA) sont des lieux (établissements scolaires, associations, réseaux, etc.) où des équipes de terrain travaillent avec des chercheurs sur un projet de recherche. Ce projet peut concerner des sujets variés comme les potentialités du numérique dans l’apprentissage (...)

Les LéA de l’académie de Créteil
Lors des rencontres des Lieux d’éducation Associés de l’académie de Créteil avec Monsieur le Recteur, l’idée de faire se rencontrer les collectifs des LéA est née. La Cellule Académique Recherche Développement Innovation Expérimentation a proposé la création d’un (...)

Le mercredi 5 décembre 2018, le groupe de travail des LéA s’est réuni pour la première fois. Cette rencontre a donné lieu à de riches échanges qui ont permis de prendre connaissance des différents LéA et leurs travaux en cours, mais également de dégager un objet de travail commun.
Pour d’autres articles (...)

Réunies autour d’une problématique, les équipes d’établissements scolaires et de chercheurs des LéA déploient une collaboration féconde qui donne souvent lieu à la production de ressources pédagogiques de qualité, car elles s’appuient sur les résultats des recherches menées et sont co- construites. (...)

Séquence d’enseignement LéA LALOCAL, collège Roger Martin du Gard, Epinay-sur-Seine et Laboratoire de Didactique André Revuz
Le calcul numérique et littéral est un domaine clef pour la réussite en mathématiques au collège et dans les études scientifiques. Afin de soutenir la réussite du plus grand (...)


Rares sont les occasions pour les professeurs des trois microlycées de l’académie de se rencontrer sur le thème de leurs pratiques professionnelles. Echanger au rythme d’un groupe de travail privilégie la réflexion sur l’information. C’est à Créteil que les équipes de Lieussaint, du Bourget et de Vitry-sur-Seine se sont retrouvées : mise en commun des productions pour mieux cerner à leurs propres yeux ce qui les rassemble ou les différencie.

La production d’un groupe de travail accompagné par la CARDIE durant l’année 2014-2015

Comment la classe inversée peut permettre une construction des savoirs et créer une motivation concrète des élèves ?

La CARDIE de Créteil a accompagné un groupe d’enseignants sur le travail par compétences dans une classe sans notation chiffrée au cours de l’année 2013-2014. Voici le fruit de leurs réflexions à travers huit écrits.

André Antibi professeur à l’université Paul-Sabatier de Toulouse a identifié, dans son laboratoire de didactique, le phénomène qu’il a baptisé « La constante macabre » : inconsciemment, les professeurs, vont chercher à obtenir une moyenne de classe proche de dix. Il propose la solution d’une Évaluation Par Contrat de Confiance, l’EPCC, pour que le corps enseignant abandonne cette pratique.

Les écrits et les réflexions d’un groupe de travail de professeurs d’écoles et de collèges en 2012-13

Descriptif : dans le cadre de la liaison lycée /post-bac
Un groupe de réflexion a été réuni par la mission MAPIE, pour échanger et présenter les différentes actions mises en place dans leurs établissements respectifs. Le groupe a proposé différentes approches pour préparer au mieux tous les élèves du lycée aux études supérieures et leur apporter des clefs pour mieux comprendre l’intelligibilité des parcours, afin de les aider dans leur choix d’orientation.