C.A.R.D.I.E. Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation

"Une classe de sixième embarquée dans l’Odyssée...", une innovation en collège d’éducation prioritaire

29 / 01 / 2015

Une classe de sixième a travaillé sur l’Odyssée et a bénéficié pour ce projet de la co-animation des séances par deux professeures. Leur ambition commune était de mener à bien un projet sur la langue et l’écriture à partir d’un travail par compétences dans un établissement qui accueille des élèves d’origine très variées (près de 35 nationalités y sont représentées) : exploit réussi !


Deux professeures du collège des Capucins, établissement d’éducation prioritaire laïc et public, du nord de Melun en Seine-et-Marne ont écrit une monographie qui relate l’histoire d’un projet d’écriture destiné à mobiliser toute une classe de 6e pour laquelle le texte de l’Odyssée d’Homère, est par ailleurs inscrit au programme et fait partie des documents patrimoniaux que tous les élèves de ce niveau de classe auront vu cette année-là.

Le collège assure un accueil permanent d’élèves allophones (près de 35 nationalités y sont représentées) nouvellement arrivés au sein de l’UPE2A. Situé en zone urbaine sensible mais à la jonction du rural, des élèves en provenance de villages voisins font aussi leur scolarité aux Capucins. Il est classé en REP + depuis la rentrée 2014.

Dans le cadre du socle commun de compétences de 2006, les deux professeures ont voulu expérimenter une évaluation par compétences auprès de ces élèves pour qu’ils prennent conscience de ce qu’ils apprennent, les encourager et les mobiliser. « Comment influer positivement sur la maîtrise de la langue chez les élèves de cette classe ? » telle est la question de départ du projet. Pour relever ce défi, « impliquer un professeur supplémentaire dans la co-animation avec le professeur de lettres est donc apparu comme une évidence. »

Une classe de sixième embarquée dans l’Odyssée, une expérience enrichissante aux Capucins : une co-animation au service d’un projet d’écriture, est donc le titre qu’elles ont donné à leur synthèse qui retrace la mise en place d’un travail spécifique en co-animation. Et si travailler à plusieurs enseignants était un avantage au service des élèves ? C’est ce que démontre la lecture de leur dossier qui portait l’ambitieux projet d’un travail d’écriture longue à partir d’un travail par compétences avec des élèves apprenant le français en « langue seconde. »
C’est en proposant aux élèves d’imaginer une aventure d’Ulysse et de ses compagnons sur plusieurs mois et en les inscrivant au concours académique « L’Écrire et le dire » qu’elles ont aussi donné du sens à ce projet et lancé plusieurs dynamiques au sein de la classe et de l’établissement.

Comment co-animer ? Comment travailler en îlots ? Comment s’adapter à l’hétérogénéité pédagogique des élèves ? Elles vous proposent dans ce dossier des trames de séances, des feuilles de routes, des grilles d’auto-évaluation, des démarches pédagogiques et leur témoignage dans le fichier de synthèse ci-dessous.

Bonne lecture !

PDF - 2.3 Mo
Monographie Collège Les Capucins de Melun (77)

Pour en savoir plus

-  E.C.L.A.I.R : dispositif signifiant « écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite ». Les établissements concernés ont rédigé un contrat pour la période 2012-2015 en cohérence avec le projet académique. Cette rédaction a mobilisé les différents acteurs du système éducatif : chefs d’établissement, enseignants des 1er et 2nd degrés, coordonnateurs de réseaux, inspecteurs… Ces contrats visent la réussite de tous les élèves en reposant sur la mise en place d’expérimentations et d’innovations.
-  UPE2A : Unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants dont l’objectif consiste à apprendre le français comme langue seconde le plus rapidement possible.
-  REP + : Réseau d’Éducation Prioritaire +